Symptômes infection pulmonaire : apprenez à les détecter, et à agir vite pour votre santé !

Il ne faut surtout pas prendre à la légère l’apparition de symptômes infection pulmonaire. Ce serait de la pure folie que de jouer au matador et prétendre que ce n’est rien, juste une petite toux passagère de rien du tout qui finira bien par passer. Pas besoin de s’alarmer. Vous en avez vu d’autres.

Si effectivement cette toux qui vous empoisonne la vie n’est peut-être en rien dangereuse, elle n’en demeure pas moins, qu’elle puisse tout aussi bien être révélatrice d’un mal-être beaucoup plus profond, se présenter comme un signal avant-coureur d’une bronchite ou d’une pneumonie, maladies qui, si elles ne sont pas traitées à temps, peuvent entraîner des troubles plus que sérieux.

Mieux vaut consulter sitôt que les symptômes infection pulmonaire apparaissent que d’attendre et attendre encore en misant qu’ils vont disparaître comme par magie.

Une toux persistance, une respiration sifflante, une difficulté à respirer bien à fond, des bronches encombrées, une perte d’appétit soudaine sont autant d’indices révélateurs, qu’une maladie des plus sérieuses est en train de fourbir ses armes, et peut, à tout moment, passer à l’offensive et mettre en péril votre santé.

Sitôt que les symptômes infection pulmonaire surviennent, le plus sage et le plus avisé des conseils est de filer sur-le-champ chez votre médecin de famille. Ce dernier vous auscultera, et, s’il a un quelconque doute sur la nature réelle de votre mal, vous demandera de passer une radio des poumons à même de l’aider à affiner son diagnostic.

S’il s’avère que vous souffrez d’une bronchite voire d’une pneumonie, il sortira la grosse artillerie et n’hésitera pas à vous prescrire une batterie d’antibiotiques, les seuls médicaments à même de combattre efficacement le mal qui vous ronge. Un bon sirop contre la toux ne sera pas de trop. Sans oublier du repos et une alimentation bien ciblée.

Le traitement #1 pour soigner votre infection


spiriva pas cher
  • Format capsules
  • Prescrite pour traiter les symptômes de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • Ordonnance en ligne et livraison gratuite
  • A partir de 151 € seulement

Afin d’éviter que ne surgissent au débotté des symptômes infection pulmonaire, mieux vaut adopter quelques règles d’hygiène de bon sens. Si vous vivez en ville, votre plus grand ennemi se nomme la pollution qui, en véhiculant des particules nuisibles à votre santé, va venir encrasser vos poumons de matières toxiques des plus néfastes. Soyez attentif aux alertes pollutions surtout si vous souffrez d’asthme ou éprouvez déjà des difficultés respiratoires.

N’aggravez pas votre cas en fumant comme un pompier. La fumée de cigarette que vous inhalez va s’attarder dans vos poumons et vos bronches et les abîmer, parfois d’une manière irrémédiable. Si vous êtes un fumeur invétéré et qu’apparaissent des symptômes infection pulmonaire, cessez tout de suite votre consommation de cigarettes. Faute de quoi, vous vous exposez à des conséquences bien souvent fatales.

Ne mégotez pas et arrêtez pour de bon de fumer le temps que votre bronchite disparaisse. Ce sera peut-être l’occasion pour arrêter de fumer à jamais. Votre santé est votre bien le plus précieux, ne l’abîmez pas en avalant des substances toxiques.

Essayez de vous aérer dans des espaces verts le plus souvent possibles, de vous oxygéner en forêt, de respirer le bon air venu de la mer. Quoi de plus revigorant, si vous en avez la possibilité, qu’une ballade au bord de mer. L’occasion idéale de donner à vos poumons une bonne ration d’oxygène.

Si vous êtes sensibles à la pollution, évitez de sortir lorsqu’elle est trop présente dans l’air et surtout gardez-vous bien de tout effort démesuré. Remettez votre jogging quotidien à plus tard, restez tranquillement chez vous, et attendez que le pic de pollution redescende à des hauteurs acceptables.

La pollution et la fumée de cigarettes ne sont pas vos amis. Tenez-les loin de vous et vos poumons vous remercieront. Dès qu’apparaissent des symptômes infection pulmonaire, il est bon de prendre rendez-vous chez son médecin traitant. Il vous donnera des armes pour lutter contre cette maladie qui, si elle n’est pas traitée à temps, peut devenir redoutable.

Laissez un commentaire 17 commentaires

Levy Répondre

Mon père est hospitalisé depuis 3 jours et a une infection pulmonaire. Les médecins l’ont mis sous intubation respiratoire et dans un semi-coma.
Après avoir lu les symptômes ci-dessus, il est vrai que, déjà, depuis juin dernier, il n’avait plus d’appétit et dernièrement, il faisait deux pas et il s’étouffait.
En tant que sa fille, j’espère qu’un miracle se produira et qu’il se réveillera pour voir autour de lui, sa femme et ses 4 enfants.

Galite Répondre

Ma mère est maintenant en route pour le cimetière suite a une infection pulmonaire. Si je connaissais, j’aurais pu…

Donald Répondre

Je souffre d’une pneumopathie et j’ai mal à la gorge lorsque j’avale la salive. Je suis un traitement, mais ça semble avoir aucun effet. C’est comme s’il y avait plutôt aggravation. Ce qui m’inquiète c’est que je n’ai pas mal à la poitrine. Je respire normalement, mais ce qui me dérange c’est que ma gorge me fait atrocément mal, même quand je veux parler, c’est comme si on m’étranglait.

Adrien Répondre

J’ai fumé pendant environ 45 années. Suite à une bronchite sévère et avoir été bien soigné par mon médecin de famille, il a un soupçon pour un sifflement de mes poumons. Présentement, j’ai des examens à passer à l’hôpital et le pneumologue fera ensuite un rapport. Les tests seront un examen de fonctions respiratoires, une bronchoscope et finalement un scan. Les poumons ne sont pas des cheminées, mais plutôt notre bien-être pour vivre.

    la nenete Répondre

    Ma meilleur amie a une infection pulmonaire elle a 15 ans sa fais presque 1 ans que on fume et elle a commencer a cracher du sang quand a super faim elle mange a envie de vomir et ses parent ne le savent pas comment peut – on faire pour la soigner svp reponder moi

michelle Répondre

bonsoir voici presque 5 jours que j’arrive pas a dormir srtt la nuit car j’ai les douleurs grave au niveau des cotes droite et depuis hier j’ai une petite toux qui a commencer

    neigela Répondre

    Vous êtes inconscient. Vous laisser des messages pour votre santé allez plutôt consulter un médecin ce serait plus sérieux .

STINNER RENE Répondre

bonjour,j’ai des problemes pulmonaires depuis de nombreuses années,j’ai arreté de fumé y a 15 ans,j’en ai 65,a present j’ai des sifflements et ronflements toutes les nuits depuis 2 ans,j’ai fais lse examens scanner+fribroscopie y a 1 an pour l’instant rien d’anormales,devrai-je les refairent sachant que c’est la 3eme bronchite depuis septembre 2013,je n’ai pas de dyspnée,mais une toux grasse, le seul moyen pour me degager les bronches,il faut me courber completement vers l’avant les mains vers le sol et expirer a fond mais avec vigueur jusqu’a me sentir mal,aucun medecin ni pneumologue(j’en ai vue 2) peuvent me répondre sur cette affection,si part hasard vous pourriez m’aider,je suis souvent au bout de toutes espoir,ce serai un grand bonheur pour moi,en vous remerciant par avance et bien + encore cordialement
RENE ps mon pere est mort d’un cancer du poumon ,grand fumeur

AdtP Répondre

J’ai fais une infection pulmonaire cet été. Je toussais en effet mais étant fumeuse cela ne m’a pas inquiétée. J’ai paniqué lors d’une nuit où je n’ai pas pu dormir car il m’étais impossible de respirer allongée. Le lendemain soir j’étais à l’hôpital, sous aide respiratoire,en surveillance aux urgences. Je m’en suis sortie au bout d’une semaine. Je suis encore jeune, il aurait été très difficile pour mes parents de me voir partir à cause d’une mauvaise bactérie dans mes poumons. Bon courage à ceux qui vivent cela.

lili Répondre

J’ai une terrible toux depuis 48h tres mal dans la poitrine,et je suis obliger de tousser entre chaque resporation , que faire? Qu’est ce?

mbengue Répondre

bonsoir,je ressens des douleurs a la poitrine, apres deux passages a l’hopital,les produits prescrits ne me soulage pas , la demangeaison est forte surtout lorsque j’utilise un parfum

gaby Répondre

Je suis une jeune fille de 15 ans. J’ai fumé que 1 fois pour tester mais je ne pense pas que il y est eu une répercussion sur mes poumons. Mon problème c’est que depuis mes 13 à l’effort physique je m’essouffle vite, j’ai fait de nombreuses radio aucune anomalie, pas d’ahsme repéré. Mon médecin pensé que je devais trop forcer un quelques chose du genre. Mais d’année en année, sa me gêne de plus en plus. Je cours environ tous les week-end à rythme régulié sans excès pour travailler mon cardio, mais j’ai remarqué que je pers très vite ma respiration. Je m’essouffle en montant les marches juste en marchant, j’ai une toux grasse qui m’irrite beaucoup au niveaux de l’oesophage et impression que mes poumons son irrité, cars quand je tousse j’ai un goût de sang pas très agréable voir pas du tout. Et étant en se moment en vacance, il fait chaud et beaucoup de mal à respirer correctement surtout pour prendre une profonde respiration qui ne fait mal.

Donc je voudrai savoir si ik pourrait il y avoir une correspondance à quelques chose ou pas. Merci.

PipaNuh Répondre

Mais ils ne sont la qu a temps partiel. http://lenitsky.com/andrey_lenitsky_day-mne-znak/ Cette moyenne de l UE marque de fortes disparites.

youssef Répondre

Des fois aussi des sifflements au paracant je les avais surement une infection
Ce que je coulais signaler aux moderateur c.est de placer un questionnaire si oui ou non on a un animal domestique..comme ça si jamais y aura les meme symptome en presence des meme animaux on saura la cause a effet..

Marie Therese Bozelle Répondre

J’ai fait un XRay du poumon recemment Le résultat montre un poumon proeminant cote droit. je n’ai jamais fume. Et a ma connaissance pas de bronchite mais par contre beaucoup de flegmes pas trop jaunatres. J’aimerai avoir votre Avis. Dois je m’inquieter?
Merci

Sasha Répondre

BJ j’ai des grosses douleurs depuis quelque temps surtout la nuit c’est l’enfer je respire plat si je pas une crise de toux et se qui sort avec a le goût des égouts je étais bien conscient que quelque chose va mal jat tout de suite arrêté le cigarette et je suis aller voir un médecin mais j’en est aucune assurance ni secu donc le ou les médecins ont refuser de me aider alors pas des soins je suis en attent de la AAH et la secu refuse de me accorder la CMU je tout essayé mais rien a faire je serais vraiment contente si ici je trouve une solution que marche si non il faut que je attend jusqu’à l’AAH se qui devrait se faire d’ici 5 mois

Robert Répondre

Est-ce que le fait d’être près de l’océan, peut causer des problèmes aux bronches?

Laissez un commentaire: